Vous vous apprêtez à acheter ou louer votre premier camping-car ? Comme pour tout domaine, un vocabulaire spécifique existe pour celui du véhicule de loisirs.

Porteur, lanterneau, empattement, charge utile… Le vocabulaire du camping-car est très riche ! Afin de ne pas vous tromper, et de savoir exactement de quoi on vous parle, nous vous avons préparé un petit glossaire.

1. Le véhicule en lui-même

Les premiers termes que nous allons développer concernent le camping-car en lui-même, c’est-à-dire quelques types de véhicules de loisirs qui existent sur le marché.

Profilé

Véhicule de loisir le plus plébiscité par les Français, le profilé est assemblé sur une cellule rapportée, et propose un profil aérodynamique très apprécié. Il mesure entre 6m et 7,50m, ce qui en fait un excellent compromis entre volume habitable et maniabilité. Il est souvent conçu pour 2 personnes, mais des modèles existent avec 5 à 6 couchages.

Intégral

Environ 20% des camping-caristes se dirigent vers un véhicule intégral. Il est fait d’un re-carrossage complet sur châssis enveloppant la cabine. Plus complexe à assembler, l’intégral est privilégié pour les modèles de camping-cars les plus « haut de gamme ». Souvent prévu également pour 2 personnes, mais comprenant des installations d’appoint bien appréciables, il propose de vraies pièces à vivre et une visibilité panoramique.

Capucine

La capucine reste le véhicule de prédilection des familles nombreuses et de la location pour les vacances d’été. Elle présente un espace de vie appréciable, mais sa hauteur, souvent supérieure à 3 mètres, lui donne une prise au vent qui peut lui faire préférer le profilé.

Découvrez ici un article bien plus détaillé sur tous les types de camping-cars, afin de peaufiner votre choix.

ypocamp-depot-vente

2. Le couchage des camping-cars

En matière de couchage, plusieurs types de lits existent. Là encore, le vocabulaire est spécifique. Voici les principaux lits que vous pouvez rencontrer.

Le lit central

C’est un lit permanent, placé en principe à l’arrière du camping-car. Il est fait pour 2 personnes, accessible des deux côtés, mais prend un peu de place dans le véhicule.

Le lit dînette

Couchage escamotable, il est convertible en couchage d’appoint. Il peut être simple ou double, placé dans la largeur s’il est devant, ou présentant deux couchettes s’il est dans la longueur. Dans un salon agencé en U, il peut être le lit principal du véhicule.

Le lit pavillon

Escamotable lui aussi, le lit pavillon descend du plafond. Il peut être actionné électriquement ou manuellement et sa hauteur est variable.

Le lit transversal

Couchage situé au fond du véhicule, il se place dans le sens de la largeur comme son nom l’indique. On le place au-dessus d’une soute, et on y accède en principe par une échelle. Son avantage est de conserver une belle place de rangement.

Les lits jumeaux

Ils sont faits selon le modèle du lit pavillon, mais comme vous le devinez, ils sont faits pour coucher deux personnes chacune dans un lit simple.

Le lit capucine

Ce lit est spécifique au véhicule du même nom. Situé au-dessus de la cabine, il reste fixe et on peut y accéder par une échelle.

Voici un article très utile afin de vous aider à choisir le meilleur type de couchage selon vos souhaits et vos besoins.

hymer-lit-jumeaux

3. La cellule

La cellule représente toute la partie du camping-car qui est « habitable » : salon, cuisine, salle de bain… Elle n’englobe donc pas le poste de conduite.

4. Le porteur

C’est la partie du camping-car qui contient le moteur, le châssis, la cabine sur les profilés et les capucines. Pour les intégraux, on ne compte pas la cabine, qui est recarrossée. Le porteur comprend également la partie « poste de conduite » : commandes, rétroviseurs, airbags…

5. La cabine

La cabine est la partie qui concerne le poste de conduite (et qui peut donc faire partie du « porteur », sauf pour les camping-cars intégraux).

6. La console

Cette partie du véhicule de loisir est un panneau très utile pour le conducteur, qui peut y vérifier l’état des équipements électriques et, notamment, les batteries.

panneau_controle_camping-car_fonctionnement

7. Les eaux d'un camping-car

Distinguons ici 3 sortes d’eaux différentes.

Eau grise

C’est l’eau qui est issue des activités d’hygiène et de ménage (douche, vaisselle…), et qui doit être évacuée dans des équipements spécifiques pour les eaux grises.

Eau noire

Elle est contenue dans la cassette des WC, et se vide également dans des équipements spécifiques.

Eau propre

Cette eau se place dans un grand réservoir qui se remplit à l’aide d’un tuyau. C’est l’eau disponible pour les habitants du véhicule.

vidange_eau_usée_camping-car_voyage

8. Le double plancher

Le double plancher est un espace compris au-dessus du châssis, qui accueille le réservoir d’eau, ainsi que des coffres et soutes de rangement. Il sert également à isoler le véhicule.

9. Le lanterneau

Cette partie du camping-car est l’ouverture du toit. Elle permet une aération très appréciable lorsque l’on part en vacances ou en week-end.

10. La baie

Si le lanterneau représente une sorte de fenêtre de toit, la baie quant à elle sera plutôt l’ouverture latérale.

11. L’empattement

L’empattement représente une distance. C’est celle que l’on calcule entre l’axe des roues avant et l’arrière du camping-car.

12. La charge utile

Terme technique, il est utile avant de partir en vacances. Il représente en effet la masse maximale pouvant être chargée dans le camping-car (en dehors de son poids à vide). Attention : la charge utile est différente pour chaque modèle de véhicule de loisir.

Pour en savoir plus sur la charge utile d'un camping-car, n'hésitez pas à lire notre article sur le sujet.

poids_camping-car_vehicule-loisir-charge-utile

13. Longueur et largeur « hors tout »

Ces termes sont à connaître notamment dans le cadre du stationnement du camping-car. La largeur « hors tout » comprend la largeur sans les rétroviseurs (maximum 2,50m) et la longueur est soumise au PTAC et ne dépasse pas les 7,70m.

14. La batterie d'un camping-car

Nous distinguons deux sortes de batteries.

La batterie cellule

C’est celle qui permet d’obtenir de l’électricité 12 volts dans l’espace habitable afin d’utiliser les appareils électriques du quotidien.

La batterie moteur

C’est évidemment celle qui sert au bon fonctionnement du moteur, comme dans tout véhicule motorisé.

entretien_batterie_camping-car-conseils

15. Les places autorisées

Les places autorisées sont indiquées sur la carte grise du véhicule. On les attribue en fonction de la charge utile. Attention : cela signifie que le nombre de places autorisées peut être inférieur au nombre de couchages que vous possédez.

Vous connaissez maintenant les définitions des 15 mots principaux d’un véhicule de loisir. Ces 15 mots vous permettront de bien comprendre ce que pourra vous indiquer un vendeur ou un loueur de camping-car, et de faire votre choix parmi tous les modèles qui existent sur le marché. Pour ce faire, n’hésitez pas à télécharger notre guide d’achat 2020.

Et si vous souhaitez vendre votre camping-car actuel, vous pourrez estimer ici gratuitement sa valeur.

Le guide d'achat 2020 du camping-car  Disponible dès maintenant et gratuitement Téléchargez le guide