Même si cela n’est pas toujours le critère principal d’un acquéreur de camping-car, la motorisation est pourtant l’un des éléments essentiels lors de cet achat. De la puissance du moteur dépend, d’une part, le confort de la route et d’autre part, le plaisir à conduire votre véhicule de loisir.

Si vous ne savez pas quelle motorisation vous devez privilégier lors de l’achat de votre camping-car, voici quelques éléments qui peuvent vous aider.

La motorisation n’est pas toujours le premier critère de choix d’un camping-car

Si l’aménagement et la déco du camping-car sont des critères primordiaux, la motorisation est pour autant tout aussi déterminante sur un autre plaisir qu’auront ses propriétaires : celui de le conduire !

Pouvoir se déplacer de manière facile, rapide et sécuritaire est également ce que l’on attend d’un tel véhicule, surtout lorsque l’on part en famille. Dès lors que vous vous retrouvez dans une cote ou que vous souhaitez réussir un dépassement aisément, vous aurez besoin d’un moteur avec de la puissance et du couple.

Atelier-camping-car

 

La motorisation : un critère à ne pas négliger lors d’un achat de camping-car

Les camping-cars sont faits par un constructeur-aménageur à partir de véhicules de différentes marques. Ils sont principalement des utilitaires légers et donnent aux camping-cars les moteurs, voire les châssis, carrosseries de cabine et équipements de conduite (rétroviseurs, climatisation, airbag, commandes…).

Sauf sur les intégraux, pour lesquels la cabine est « recarrossée ». Un fourgon aménagé, lui, reprend la carrosserie de l’utilitaire.

preserver_mecanique_camping-car_moteur_conduite

En résumé, choisir un porteur de camping-car implique de choisir un moteur (majoritairement diesel), un type de transmission, des équipements, un design et une carrosserie (sauf intégral).

Alors, quelle motorisation choisir ?


  • 1er conseil que nous vous donnons sans hésiter : éviter de choisir une motorisation inférieure à 130 ch. Elle sera très souvent bien trop petite pour un véhicule de ce poids (souvent proche de 3,5T par exemple pour un intégral).

Il est de coutume de dire que la marque Fiat est leader sur le marché du camping-car. C’est vrai mais les véhicules haut de gamme sont pour autant également équipés Mercedes, avec par exemple un couple important et un combo moteur + boite auto, agréable d’utilisation.

Les motorisations Fiat Ducato Multijet à 130, 150 ou 180 ch présentent une boîte manuelle 6 rapports plutôt économe, avec suffisamment de dynamisme.

Sachez également que les motorisations Fiat passeront en 2020, de 130/150/180 à 120/140/160 et 180 ch. La boite automatique passera également à 9 rapports.

Viennent également dans les choix possibles les marques Citroën avec un modèle Jumper. Ford et le Transit ne sont pas en reste, à l’image du Profilé Tessoro 497 motorisation 170 ch, dans le top 10 des ventes actuelles, ou encore le familial Chausson Korus 720, également sur 170 ch. Et il y a également les options Mercedes et le Sprinter, ou encore Renault et le Master, pour ne citer qu’eux.

Dimension-de-son-camping-car

Pour les fourgons aménagés et les vans, les motorisations commencent parfois en dessous des 100ch comme sur le Mercedes Vito (à partir de 88ch) et le Renault Traffic (à partir de 95ch).

Même pour conseil que pour les véhicules de loisirs, si votre budget vous le permet, privilégiez une motorisation supérieure à 100ch. Vous aurez plus de confort avec un moteur plus puissant et plus coupleux, notamment si vous voyagez avec une charge utile importante.

  • Notre 2ème conseil sera donc de ne pas forcément vous précipiter vers les plus grandes marques, sans étudier d’autres solutions. Toujours en échangeant avec votre concessionnaire, peut-être trouverez-vous une autre alternative, qui allie votre souhait de type de camping-car avec une motorisation fiable et pas forcément onéreuse.
  • Notre 3ème conseil sera également de bien étudier l’ensemble moteur + boite pour veiller aussi à ce que la consommation annoncée par le constructeur reste raisonnable. En moyenne pour une cylindrée comprise entre 1,6 litre et 2,3 litres, les constructeurs annoncent une consommation entre 5,6 et 6,2 litres au 100 kms avec une boite à 6 rapports.

Néanmoins, la réalité observée est plutôt entre 7 et 13 litres au 100 kms, comme nous l'évoquions dans notre article.

consommation_camping_car_neuf

En résumé, nous vous rappelons de surtout bien choisir la puissance de votre moteur (supérieure ou égale à 130 CV de préférence) en fonction de vos besoins, plutôt que de privilégier une marque.

Ne vous précipitez pas sur une marque en particulier. Même si le Fiat 130 ch équipe une majorité de véhicules de loisirs, votre concessionnaire pourra vous faire découvrir d’autres motorisations tout aussi intéressantes.

Bien choisir sa motorisation c’est également trouver le couple moteur + boite parfait qui vous permettra une conduite agréable et qui ne sacrifiera pas votre confort, au prix d’un consommation moyenne élevée.

Le guide d'achat 2019 du camping-car  Disponible dès maintenant et gratuitement Téléchargez le guide

Catégories : Camping-car