Un camping-car est, au-delà d’un véhicule, une véritable maison roulante. Dans ce cadre, il est important d’avoir une bonne gestion de l’énergie afin d’être totalement autonome lors de vos escapades. 

Afin d’éviter qu’une panne ou mauvaise surprise ne gâche votre voyage, suivez les conseils suivants.

1. Gestion de l’électricité au sein d’un camping-car, fourgon ou van

Comment faire durer sa batterie et son autonomie ? Avant toute chose, il est primordial de surveiller avec attention la charge de vos batteries. Pour cela, il vous suffit de vous rendre devant votre panneau de commande et de contrôler vos batteries moteur et cellule.

La batterie cellule va alimenter l’habitacle de votre véhicule : les lumières, l’électroménager, la télévision, … Elle est conçue pour un déchargement progressif dans le temps.
La batterie moteur, au contraire doit pouvoir supporter une décharge rapide pour la mise en route du moteur.

Vos batteries vont se décharger en roulant. Lors d’une étape, branchez vous au 230V dès que vous le pouvez ! Votre autonomie en électricité dépend avant tout des besoins de chacun. Si vous souhaitez en avoir plus, optez pour un panneau solaire ou des batteries lithium.

top-café-carabita-min

2. Autonomie du gaz en camping-car

Le gaz va vous permettre de faire fonctionner votre réfrigérateur, vos plaques de cuisson et votre système de chauffage. Autant vous dire que si une panne de gaz se profile, cela peut vite poser problème !

Pour contrôler le niveau de vos bouteilles, plusieurs solutions existent :

  •  LevelChek de Truma – de 30 à 150€ - (de la taille d’une lampe de poche) ou GasChecker de Dometic (de la taille d’un stylo) : ces systèmes utilisent des ultrasons pour indiquer où se situe la quantité de gaz dans la bouteille. La lumière est verte là où il y a du gaz et rouge là où il n’y en a pas.
  • Balance connectée (environ 100€) : à placer sous la bouteille de gaz, elle vous donne le niveau de remplissage et l’autonomie restante directement sur votre smartphone via une appli !
  • Le Gaslevel de Gaslock (30 € environ) fonctionne de manière similaire mais se fixe sur la bouteille de gaz grâce à des aimants.

Afin de préserver votre niveau de gaz, vous pouvez :

  • Réduire votre temps sous la douche et le chauffage à l’intérieur de votre camping-car. Si vous avez froid, enfilez un pull supplémentaire et prévoyez une couette chaude pour votre lit.
  • Baisser la température de votre frigo quand il fait bon
  • Lorsque vous roulez en camping-car, penser à couper l’alimentation en gaz du réfrigérateur et activer l’alimentation électrique 12 volts

Notre conseil : un inverseur automatique permet de basculer automatiquement sur la seconde bouteille lorsque la première est vide. Plutôt pratique quand la bouteille de gaz se termine en pleine nuit.

panneau_controle_camping-car_fonctionnement


3. Gestion de l'eau

Les réservoirs d’eaux propres contiennent au moins 100 litres et on considère qu’une personne consomme environ 20 litres d’eau par jour dans un camping-car. En comptant 15 à 20 litres d’eau par jour et par personne (vaisselle et douche), il faut faire le plein en moyenne tous les 3 jours. Attention, quand vous roulez, il est préférable de ne pas remplir votre réservoir d’eau à sa capacité maximale afin d’éviter une surcharge.

Voici quelques astuces pour économiser l’eau :

  • Essayer de prendre des douches courtes
  • Utiliser un robinet mitigeur
  • Emporter des bouteilles pour sa consommation
    Se servir d’un jerricane pour puiser l’eau pour la vaisselle, le nettoyage, …

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de l’eau en camping-car, lisez notre article
l’eau en camping-car : comment ça fonctionne ?

ravitaillement-eau-camping-car


4. Le carburant

Pour l’environnement comme pour votre portefeuille, adoptez des gestes d’éco-conduite afin de limiter votre consommation. Le réservoir d’Ad Blue a vu le jour permettant une réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour en savoir plus sur l’Ad Blue, lisez notre article : Qu’est ce que l’Ad Blue pour un camping-car ?

5. Le chauffage

Les bouteilles de gaz alimentent le chauffage de votre véhicule. Si vous êtes frileux ou adeptes des séjours hivernaux, vous pouvez choisir un système de chauffage qui utilise à la fois le gaz et l’électricité. Branchés au 230V, cela vous permet ainsi d’économiser vos bouteilles de gaz pour votre utilisation alimentaire.

  • Plus l’écart entre l’extérieur et l’intérieur est élevé, plus le chauffage va consommer.
    Pensez à vous brancher en 220V ou à posséder une 2ème bouteille de gaz
  • Ne coupez pas le chauffage si vous sortez de votre véhicule mais baissez-le. Vous consommerez moins et il arrive qu’en dessous de 5 degrés à l’intérieur, une sécurité s’enclenche et coupe le système d’eau.
  • Pour économisez le gaz, n’hésitez pas à vous mettre sur chauffage et eau chaude seulement le matin pour prendre votre douche et faire la vaisselle. Passez en mode chauffage le reste du temps et la nuit.

Eau, gaz, électricité… les ressources du camping-car ne sont pas illimitées.
C’est pourquoi il faut régulièrement faire le plein afin de passer un agréable voyage. Afin que cette jolie escapade soit bien organisée et se déroule agréablement, il y a aussi des équipements indispensables à avoir au quotidien, afin de se sentir bien, et en sécurité. N’hésitez pas à télécharger notre guide des 12 équipements indispensables à avoir dans son camping-car ou fourgon aménagé.

Guide "12 accessoires indispensables pour votre camping-car"  Disponible dès maintenant et gratuitement Téléchargez le guide