Vous souhaitez faire l’acquisition de votre premier camping-car, et vous ne savez pas quel sera son aménagement ? Vous ne savez lequel choisir ? Il est vrai que de nombreuses configurations existent.

Avant toute chose, vous devez donc connaître quelles sont les différentes combinaisons possibles, et choisir celle qui, à vos yeux, sera la plus confortable et la plus agréable.

Voici un peu d’aide pour y voir plus clair.

Le nombre de places

Avant tout, vous devez bien entendu savoir combien de personnes vous voulez installer dans votre véhicule. Familial ou non, votre camping-car doit être le plus adapté possible. Les noms techniques du nombre de places n’étant pas très compréhensibles, voici un petit récap :

  • Les places « carte grise » sont le nombre de sièges qui ont une ceinture de sécurité. Ce sera souvent entre 3 et 5, et jusqu’à 7 pour les modèles familiaux.
  • Les places « couchage » peuvent être de 2 à 7 places, que ce soit pour le lit fixe, les lits de plafond, de dînette, et n’est pas forcément équivalent au nombre « carte grise ».
  • Les places repas, enfin, représentent le nombre de convives à pouvoir s’attabler. Ce chiffre est beaucoup plus aléatoire, et dépend des banquettes du salon.

Dimension-de-son-camping-car

Le couchage dans un camping-car ou un fourgon aménagé

La chambre à coucher est l’un des endroits les plus importants pour bien se reposer, et pouvoir être confortablement installé. Lorsque l’on est en vacances, ces priorités restent les mêmes, surtout si l’on fait de la route et que l’on part longtemps.

Plusieurs aménagements de lits existent, selon la place et le nombre de couchages. Vous trouverez celui qui vous convient le mieux parmi :

  • Le lit central est le plus plébiscité, car il est au milieu de la pièce et à l’arrière, tout en permettant une accessibilité des deux côtés. Il prend généralement plus de place que les autres couchages.
  • Le lit transversal, quant à lui, occupe la largeur de l’intérieur du véhicule, toujours à l’arrière. Il n’est accessible que d’un côté et, souvent, par une échelle.
  • Le lit à la française est placé sur la longueur, et non sur la largeur, en principe contigu à la salle de bain.
  • Il y a aussi l’option des lits jumeaux, toujours à l’arrière, dans la longueur également, accessibles par des marches et qui peuvent être réunis.
  • Les lits superposés peuvent se compter au nombre de 2 ou de 3, aussi bien dans la longueur que la largeur. Ils sont souvent utilisés dans les camping-cars capucines.
  • Justement, le lit capucine est un lit spécifique à ce véhicule, placé au-dessus du poste de conduite. Accessible évidemment par échelle, il offre le luxe de pouvoir placer des lits supplémentaires et accueillir plus de monde.
  • Lit d’appoint, convertible, pouvant être d’une ou deux place(s), le lit dînette se cache dans la table de l’espace salon. Il permet d’ajouter un couchage sans prendre d’espace de vie quand il est replié.
  • Enfin, le lit pavillon, lui, se trouve à l’avant des camping-cars profilés et intégraux. Placé au-dessus de la cabine, il se descend au-dessus des sièges.

couchage_lit_campingcar

Voici donc une liste exhaustive des couchages possibles dans les véhicules de loisirs. Vous avez ainsi une première idée de ce qui pourrait vous convenir, et pouvez ainsi éliminer certains modèles de véhicules.

Voyons maintenant les aménagements des pièces à vivre (cuisine et salon).

Les différents types de salon

  • Le salon face à face est le préféré des camping-caristes, car il est composé de 2 banquettes latérales. Il est grand et très convivial, pouvant accueillir des voisins de camping-car au besoin. Mais ce n’est pas tout ! Une fois la table repliée, elle laisse place à un couloir ajoutant de l’espace, et les sofas deviennent des sièges pour les passagers.
  • Le salon en L, comme son nom l’indique, présente deux petits divans en L, pouvant se transformer facilement là aussi en places assises pour les passagers.
  • Le salon face à la route possède une banquette, des sièges cabine pivotants et une table. Il contient souvent une rallonge.
  • Le salon arrière, quant à lui, est le plus rare aujourd'hui. Il propose deux espaces distincts : une dinette avant et un autre espace composé en général de 2 banquettes en L, ou de 3 en U.

salon_campingcar_interieur_agencement

Les différents modèles de cuisine

En ce qui concerne la cuisine, la différence se fera principalement dans l’électro-ménager (qui est même en taille XXL dans certains modèles de camping-cars). Certains gaz auront 2, d’autres 3 brûleurs, la taille des meubles et du plan de travail changera également selon le véhicule, ainsi que l’aménagement.

Mais d’une manière générale, elles contiennent toutes plusieurs placards, un évier, et plusieurs tiroirs. Elles contiennent également toutes un réfrigérateur. Le four, par contre, n’est pas toujours « de série » et vous pouvez devoir envisager de l’acheter en plus.

cuisine_camping-car_agencement_interieur_van_fourgon

Ces pièces principales étant vues, il en est une autre sur laquelle on fait rarement l’impasse, et sur laquelle bon nombre de futurs camping-caristes se posent beaucoup de questions : la salle de bain ! Sans oublier les toilettes.

Les salles de bains, encore plusieurs options possibles

Un espace salle de bain confortable est encore un critère de choix très important. Si certains préfèrent l’option des douches du camping dans lequel ils posent leur véhicule, afin de gagner de la place, d’autres en revanche privilégient la salle de bain privative !

  • Espace modulable : le lavabo, la douche et les toilettes sont dans la même pièce et les toilettes pivotent pour prendre la douche, tout en dissimulant le lavabo.
  • Douche séparée : dans cette configuration, un rideau ou une cloison sépare la douche des deux autres espaces.
  • Enfin, la douche indépendante : dans ce cas, douche et toilettes sont séparés. Le lavabo se trouvera dans l’un ou l’autre des espaces, selon le modèle de camping-car.


salle_de_bain_toilette_camping_car

Bon à savoir : l’espace salle de bain / toilette peut être situé face à la portière de la cellule, mais aussi à l’arrière. Toutes disposent d’une aération et d’un matériel moderne et pratique, et les toilettes chimiques ont fait leur apparition depuis quelques années déjà. Il faut bien sûr prévoir de les vidanger et les rincer dans des aires dédiées.

Ainsi, vous avez une idée des espaces intérieurs qui peuvent exister dans un véhicule de loisirs, et de la manière dont ils sont disposés. Vous pourrez faire un choix un peu plus précis parmi une liste plus restreinte, selon ce que vous paraît le plus important et le plus pratique pour vous.

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger gratuitement et consulter notre guide d’achat 2019 du véhicule de loisirs.

Le guide d'achat 2019 du camping-car  Disponible dès maintenant et gratuitement Téléchargez le guide

Catégories : Camping-car